Le code barre et sa lecture : les bases

2 |

Comment les données lues par code-barre sont-elles intégrées dans votre système ? Avantages : le code barre remplace une saisie clavier en plus rapide et sans erreurs.
Différents types de codes barres.

Comment lire les codes barres et avec quels outils : scanner ou terminal ? Avantages et inconvénients des différents modes.

Le code barre : c’est simple

Le code barre est simplement une représentation d’un nombre, de lettres, dans une police de caractères différente : imaginez que vous êtes sur votre traitement de texte et vous sélectionner votre texte et choisissez une police différente car vous la trouvez plus lisible : là c’est pareil, sauf que le texte est lisible par des machines et non par l’œil & le cerveau humain.

Qu’il y a t-il derrière le code-barre ?

Partant de l’explication ci-dessus : en fait il n’y a rien d’autre que ce qui est marqué dessus ! Il n’y a pas le prix sur le code barre de l’article en magasin ni sa désignation : non il y a ce qui est marqué en clair en dessous : sa référence article .

Le fait que l’on croit qu’il y a derrière le code barre : le prix, la désignation, c’est que les machines qui les lisent ont en fait une base de donnée embarquée ou liée à un ordinateur qui les a et qui relie le code lu à cette ligne de produit dans laquelle on peut avoir des tas de renseignements comme son poids, son titre en n’importe quelle langue, les dernière commandes passées, etc ....

Les principaux avantages du code barre

  • sa rapidité de lecture par des machines appelées "scanners", on peut lire des centaines de codes à la minute,
  • son exactitude et résistance à l’erreur : en effet des codes de détrompages sont mis afin d’éviter toute erreur de lecture sur des dizaines de caractères.

On ne retrouve pas ces avantages dans l’humain.

Le principe de saisie est simple :

Étape Explications
1 code barre EAN 13 Vous avez un code barre imprimé : produit, Ordre de fabrication
2 Ecran application mobile suivi des temps {JPEG} Saisie par l’opérateur : la donnée du code barre est interprétée par le PDA (terminal de saisie) et stocké dedans, d’autres données y sont ajoutées comme la date et heure de saisie, etc..
3 terminal portable Android avec scanner code barre intégré et écran tactile Une synchronisation avec le PC de base est faite, soit en pseudo-temps réel par Wifi si l’immeuble est équipé, soit par un puits de vidage connecté au PC dans lequel l’opérateur place le PDA : le fichier de saisie du PDA est transféré sur le PC
4 Votre ERP, PGI, GPAO, système de gestion, d’inventaires lit le fichier et l’intègre dans sa base toutes les 10mn, 1 heure, etc.. suivant le besoin

Plusieurs modèles

d’appareil de lecture laser de code barre existent :

Simples ou plus sophistiqués :

Terminal mobile avec scanner intégré et touches physiques
Terminal laser main libres
terminal Android Gun avec clavier physique et écran tactile {JPEG}

Pour les travailleurs itinérants, les PDA ont une capacité de saisie de donnée et de traitement standard hors pair, avec des options de communication sans fil (Wifi), le tout dans un matériel robuste et peu encombrant, capable de recevoir des données de manières diverses, de traiter des applications adaptées au terrain, et de les envoyer dans le système de l’entreprise.

A choisir :
- en fonction de l’utilisation : magasin, industriel, bureau,
- en fonction de la donnée à lire :

code barre EAN 13 Code barre 1 dimension
Code barre 2D, police PDF417 Code barre 2 dimensions : Datamatrix

On en profite pour faire un point sur les terminologies : comparatif et différences entre douchette et terminal mobile

Caractéristique Douchette code barre
pistolet - douchette code barre à fil
Terminal code barre mobile
terminal portable Android avec scanner code barre intégré et écran tactile
Autre nom commun Scanner, pistolet code barre "Scannette"
Si on en vend ? Pas seule, mais intégrée si nécessaire dans une solution OUI : c’est notre métier de base
Fil ou Bluetooth Nécessaire Aucun
Lié à Un programme ouvert sur un endroit précis comme Excel Un serveur, passerelle vers une base de données
"intelligence ou programmable" très peu énormément d’applications : avec nos générateurs
Distance du poste proche <10 m sans limite
Scanne les code barre Oui Oui
Embarque une partie de la base Non Oui
Clavier et écran Non Oui
Saisie manuelle des codes mal lus Non Oui
Mémoire, microprocesseur Non Oui
Niveau de prix du produit seul 50 à 300 €HT 500 à 2000 €HT

On trouve les terminaux chez nous et sur mesure , il y a des centaines de variantes : il suffit de demander : TERMINAUX, imprimantes code-barre, RFID.

Liste de codes possibles

nous vous aiderons à choisir le plus adapté à votre application, le modèle de rapport est écrit en CPL ou ZPL et ne nécessite ni l’achat de licences, de polices : c’est notre imprimante spécifique qui les possède, intégrés, sans transcodage complexe :

- Codabar : nombre , sans checksum
- Code-39 : caractères de 0 à 9, de A à Z, le caractère "espace" et les symboles : - . $ / + %, toute la table des 128 caractères ASCII
- Code-128 Auto :encode les caractères ASCII 0-126, incluant les nombres, lettres , quelques symboles, et la fonction GS1 FNC-1
- Jeu de Code-128 :

  • C128A : code 128 en jeu de caractères A, qui inclue majuscules, nombres et quelques fonctions
  • C128B : caractères ASCII 32 à 126, majuscules et minuscules, nombres et quelques symboles
  • C128C : chiffres par paires et la fonction GS1 FNC-1

- DPM : Direct Part Marking : code gravé sur métal par des machines spéciales et lues par des terminaux à scanner aussi spécial.
- GS1-128 (UCC/EAN-128) : idem à C128 Auto avec la fonction GS1
- Interleaved 2-of-5 : nombres seulement, très compact et résistant aux imperfections
- MSI : nombres seulement
- Postnet : nombres, espace et "-"
- PDF417 :(en 2D : lecteur spécial) encode le texte, des nombres, des octets, des fichiers, jusqu’à 1035 caractères
- GS1 DataMatrix : (en 2D, lecteur spécial) encode le texte, des nombres, des octets, des fichiers, 50 caractères maxi, très résistant.