Kalipso Studio est un RAD Agile

4 raisons rentables et "Agiles" d’essayer le générateur d’applications mobiles Kalipso Studio pour un éditeur ou ses clients

Déjà pour Windows CE/ Mobile et Phone, Android, bientôt pour IOS, le logiciel de génération sans codage d’applications de gestion mobiles KALIPSO est d’une aide précieuse, rentable, rapide et suivant la « Méthode AGILE ».

Kalipso est fait pour les éditeurs ou leurs clients pour 4 raisons attractives :
Développez pour mobile avec KALIPSO STUDIO en peu de codage

1. Paramétrage direct et immédiat sans développeur

On ne programme pas, on paramètre de façon assistée : il suffit de comprendre l’esprit et le mode objet de l’interface pour démarrer le paramétrage d’une application (même complexe). Le démarrage dans le logiciel (phase d’apprentissage) est donc rapide, et il est inutile d’être au niveau de développeur : il suffit d’analyser correctement son besoin et le mettre en forme : Productivix Sarl, revendeur en France de la solution, fournit un modèle de cahier des charges qui aide à cette phase.

De même, la partie synchronisation (off-line) ou liaison (on-line) avec les bases de données est gérée graphiquement : la réplication des tables est simplement présentée et s’installe de manière simple dans le terminal et sur le PC passerelle vers les bases sous Windows.

En fait on transfère la tâche de réalisation de l’application du développeur à l’utilisateur : c’est une démarche qualifiable de ce fait « AGILE ».

2. Graphique, visuel et immédiatement testable

L’interface graphique de paramétrage ainsi que la visualisation à taille quasi-réelle des écrans et des attributs : boutons, champs de données, champs de résultats, graphiques et courbes de résultats, emplacement de signature, d’images, messages … permet à l’utilisateur de voir son application et de la réaliser.

De plus le générateur est accompagné d’un simulateur sans quitter Kalipso, et permet de voir et intervenir dans l’écran en fonction, d’en tester le déroulement en visualisant ce qui est réellement dans les variables paramétrées, suivre pas à pas le déroulement et les branches de choix du programme.

Ainsi le « réalisateur » peut se concentrer sur le caractère intuitif, agréable et fonctionnel de son interface de gestion mobile et non sur le comment coder et la gestion des "SDK", "DLL3" et autres éléments classiques de développement.

Une fois testé, le réalisateur revient à l’écran de paramétrage pour le modifier , puis relance un test qui sauve ses modifications : principe des « sprints » (= itérations) de la méthode Agile.

3. Une seule interface de paramétrage génère une application multi environnements

Un seul développement sans coder (sans lignes de codes compliqués) génère des déploiements et des licences multiples sur tout type de terminaux et de systèmes d’exploitation. Le réalisateur se concentre sur le côté interface et fonctions de l’application, non sur le "back-end" et sur le comment le coder pour chaque système (Android, Windows XP et 7, Windows CE, mobile, Phone ,IOS en préparation...) , ce qui demande du temps et de la formation.

Il est à préciser que Kalipso génère des exécutables pour les plate-formes fixes de PC sous Windows : XP, 7 et 8 afin d’avoir des systèmes équivalents dans le cas par exemple de cryptage et décryptage de licences, de données.

4. Un seul investissement = la génération infinie d’un nombre infini de licences mobiles

Avec une licence de Kalipso, il est possible et intéressant de générer un nombre infini de versions, d’applications différentes et pour un nombre infini de terminaux.
Il n’y a pas de droits de licences par terminal à payer sur les systèmes vendus à ce jour (Android et gamme Windows) : vous déployez : c’est utilisable. De même, le logiciel de gestion de passerelle, nommé « MIS » est à installer librement sur machine Windows.
Les éditeurs d’ERP peuvent développer eux-mêmes avec ce même Kalipso une gestion de licences encryptées pour contrôler le nombre de terminaux connectés et vendus sur leur système.

Pour les clients des éditeurs d’ERP : il est tout de même plus confortable de s’entendre avant avec son éditeur pour connaître où sont les tables à importer et avoir l’autorisation et les explications où écrire dans la base sans rien détériorer, voire passer par des tables dites « pivots » et faire exécuter des routines d’intégration.

Votre demande de contact

commencer par +33 pour la France, autre en fonction de votre pays

Décrivez ici le contexte et votre projet en application mobile

Si vous venez d'un site partenaire, faites le nous savoir SVP !

(lien ci-dessus)