Précisions sur nos applications sur mesure

Notre méthode d’intégration rapide :

1. Analyse besoin et prototypage sur votre site :

A partir de votre description de besoin ou d’un modèle d’application, nous réalisons pour vous, avec la prise en compte de plus ou moins d’étapes suivant les besoins :

- l’analyse de votre besoin,
- la prise en compte des systèmes informatiques existants,
- l’analyse des interfaces nécessaires : interfaces de données entrantes, sortantes et interface homme-machine (IHM), workflow,
- réalisation d’un prototype sans investissement matériel avec vous, avec notre terminal, sur site,
- tests de validation du workflow et des interfaces,
- rédaction livrets d’utilisation administrateur et utilisateur.

2. Déploiement :

- travail avec l’éditeur de votre solution de gestion qui délivre ou doit intégrer les données pour préparer la définition des interfaces,
- recette d’acceptation,
- achat, installation des licences d’exploitation sur les terminaux,
- formation des administrateurs de l’application et des utilisateurs pilotes.
- validation ou corrections mineures.

3. Notre seule contrainte :

Le terminal que vous choisirez devra fonctionner sous Windows CE / Mobile /Phone ou Androïd ou Apple (Ios).
Vous aurez le choix : un nombre important de terminaux fonctionnent sous ce système d’exploitation : TERMINAUX portables - IMPRIMANTES - DURCIS

N’hésitez pas à nous appeler pour plus d’information et comment résoudre votre problématique.


Actualités

  • Un IoT modulaire au SIDO pour le prototypage et l’exploitation sur mesure à la fois

    Productivix spécifie des IoT innovants et modulaires pour des besoins nouveaux, en open-source, et sur mesure en faible quantité, pour des applications professionnelles comme les mesures de dépassements de température, présenté au salon SIDO de Lyon par un constructeur indépendant

    L’idée de base de la conception de l’IoT modulaire est partie du constat suivant : Nos prospects sont des professionnels, qui vendent des machines ou des équipements et veulent en surveiller l’exploitation pour la maintenance. Chaque projet est différent et les mesures également mais surtout les quantités sont bien inférieures pour intéresser un constructeur (<100) ; la solution à priori est d’industrialiser un « core » qui sera personnalisé par l’intégrateur à ses risques.

    Le principe de l’IoT modulaire :

    Basé sur le réseau SigFox à priori et sur le microcosme Arduino, la solution offre une base de personnalisation à l’intégrateur par jumpers, borniers et programme en C sur Arduino qui se concentre sur les mesures à transmettre et qui lui permet de mesurer les impacts de sa personnalisation sur sa consommation. Un gyroscope-GPS serait placé en option sur une carte fille pour les projets avec géolocalisation . Boîtier IP67 pour passer les fils de capteurs, partie lisse large en façade visible et côté permettant un collage étiquette. Des borniers nombreux permettent des connexions analogiques et numériques. Le boîtier est suffisamment gros pour y loger des batteries rechargeables du commerce.

    Un développement de réseau et de formations permettrait au constructeur d’entretenir les nouveautés et des ventes d’innovations autour du produit.

    Nous avons des projets multiples soumis dans les dépassement de hautes températures, en géolocalisation.

    Notre valeur ajoutée avec ces IoT

    Nous concevons des applications mobiles qui permettent de capturer directement ces mesure et de gérer depuis son mobile une flotte d’IoT et les dépassements de consignes par exceptions. C’est en fait un complément d’offre et de fonctions personnalisées.

  • Traçabilité pour la lutte contre les médicaments falsifiés

    La traçabilité des médicaments sera obligatoire en France pour lutter contre les médicaments falsifiés : cette directive Européenne , nommée "Sérialisation des médicaments en Europe" , sera effective au 09 Février 2019.

    Le système de traçabilité à la boîte des médicaments soumis à prescription devra être intégré par les laboratoires dans les lignes de conditionnement : se sera un marquage en code Datamatrix. Le code intégrera un code produit unique, le numéro de lot, la date d’expiration et le numéro de série (complété le cas échéant d’un numéro national de remboursement).

    Les distributeurs et pharmacies jusqu’au client final devront l’intégrer.

    Nous pouvons vous aider à mettre en place ces fonctions sur mesure avec :

    • des logiciels finis ou pour développer
    • des terminaux durcis
    • des conseils
    • de l’assistance au développement

    Nous contacter

  • La gestion de déchetterie par badges code barre

    Productivix a réalisé l’installation d’une gestion de déchetterie avec suivi des passages et facturations aux entreprises à une Communauté de Communes avec des terminaux code barre sur Tracerplus et un suivi des administré par badges.

    La déchetterie du Tricastin a produit un appel d’offres pour remplacer le suivi des dépôts des déchets des particuliers et professionnels. Productivix l’a gagné à l’aide de l’outil de génération d’applications mobiles sur mesure Tracerplus, dont il assure la distribution.

    En effet, le challenge était de récupérer les outils précédents : badges et lecteur mobile code barre : Tracerplus s’installait sur ce terminal et les badges sont récupérables puisque nous séparons à la lecture les chiffres significatifs.

    Par ailleurs, le SIVOM en charge de la gestion, n’avait pas de système à proprement parler : cela a été l’occasion de faire un grand pas pour passer de Excel à Access : Productivix a fourni en même temps la conception de la base sous Access en relation d’échanges avec les saisies de la journée du terminal.
    L’appel d’offres a été gagné contre des logiciels packagés dédié au métier de gestion de déchetterie pour des raisons de prix et de flexibilité.

    Le but était initialement de suivre les passages de l’année des administrés, les volumes déposés par les professionnels mais sur une seule déchetterie, sachant que plusieurs communes environnantes vont se regrouper prochainement ; le logiciel de génération étant tellement souple, la base de données étant à construire, Productivix en a profité pour prévoir le logiciel pour plusieurs stations de saisie (une par déchetterie) et de passer de 5000 à 500000 administrés.

    L’employé qui reçoit les administrés qui entrent sur la déchetterie avec leur badge code barre, sont scannés, il lui apparaît alors le nombre de fois que la personne est venue sur l’année et le dernier passage, des renseignements sur la personne car le terminal a été chargé de ces données. Si c’est une société, il est possible de lui demander une facture et de lui saisir les volumes par type de déchets déposés.

    La flexibilité de la solution, la remise gracieuse de l’outil de génération d’applications mobiles Tracerplus Desktop sans programmation, permet ensuite au SIVOM de créer autant d’applications que nécessaires et de modifier eux-même l’application remise autant de fois que souhaité.

Articles de cette rubrique